ACCUEIL TICE > Formation et accompagnement > Rencontre et échanges de pratiqu 
 

Rencontre « 10>20>Trente » : Enseignement des langues : Motiver et remédier

15 mai 2017
Le mercredi 31 mai 2017, le Service des usages numériques vous invite à participer à une rencontre enseignants selon la formule du 10>20>Trente sur la thématique "Enseignement des langues : Motiver et remédier". Cette rencontre aura lieu sur l’heure du déjeuner de 12h30 à 13h30.
Pour cette séance, Charlotte Yonge (Chargée d'enseignement en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Philip Hindley (Maitre de conférences en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) partagent leurs expériences et leurs pratiques autour de l'enseignement de l'anglais comme langue étrangère.

Charlotte Yonge a réalisé la vidéo ci-dessous pour rendre compte de son expérience.



INFOS PRATIQUES :

Nous vous demandons (pour faciliter l'organisation), de nous faire part de votre intention de participation en envoyant un message à l'adresse : sun@univ-paris1.fr

Mercredi 31 mai 2017 - de 12h30 à 14h00
(Accueil à partir de 12h)
Centre Pierre Mendès France - 90 rue de Tolbiac - 75013 Paris
Salle A802
Formule « déjeuner sur le pouce » offerte (sur place ou à emporter)  


POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES DÉMARCHES PRÉSENTÉES :

__________

* -  Les "10>20>Trente" sont des rencontres proposées à l'intention des enseignants, enseignants-chercheurs et chargés d'enseignement de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ayant pour thématique générale "enseigner avec le numérique". Le plus souvent articulés autour d'un retour d'expérience d'enseignant, ces rendez-vous privilégient les échanges et le partage de pratique entre les participants. Organisées par le service des usages numériques (DSIUN-SUN), les rencontres "10>20>Trente" s'inscrivent dans une démarche d'établissement qui vise à animer la réflexion sur les questions que posent le numérique dans le contexte des activités d'enseignement et de recherche à l'Université et les usages tels qu'ils se développent à Paris 1.
 
Le nom de ces rencontres vient du fait qu'elles s'articulent souvent en trois temps : 10 minutes de présentation d'une expérience (à distance grâce à une vidéo mise en accès libre), puis 20 minutes d'échanges en début de rencontre (sur l'expérience présentée) suivies de 30 minutes d'animation et de réflexion sur la thématique en question.

 

PARTAGER CET ARTICLE :