ACCUEIL TICE > Outils et services > QCM et tests en ligne 
 

QCM et tests en ligne

A quoi ça sert ?
Les activités de type tests interactifs peuvent être proposées aux étudiants dans plusieurs optiques :
  • à des fins de positionnement en début de parcours ou pour créer des groupes de niveaux
  • à des fins d'évaluation, en milieu de parcours, notamment dans le cadre du contrôle continu
  • à des fins d'entraiment en autonomie, dans une logique de remédiation 
  • à des fins de vérification ponctuelle de la compréhension, avant, pendant ou après le cours.
Ces tests interactifs sont souvent motivants et rassurant pour les étudiants et permettent aux enseignants de repérer les points non compris ou les concepts mal assimilés. Ces tests ne remplacent certes pas les exercices canoniques de type dissertatifs et argumentatifs mais ils offrent un complément d'entrainement très utile sans générer de travail de correction supplémentaire.

Comment ça fonctionne ?
Une interface web comporte une série de questions structurées thématiquement. La typologie des questions est assez large : QCM et QCU mais aussi, Texte à trous, Réponse ouverte, Appariement, Choix dans une liste etc.
 
Les paramètres des tests permettent de moduler l'usage : en pondérant les coefficients des questions, en fixant un temps libre ou limité pour la réalisation de l'exercice, en autorisant (ou non) plusieurs tentatives, en rendant visible (ou non) un feedback correctif.

Comment le mettre en place ?
Concevoir et mettre en place de bons tests interactifs prend du temps. Il est donc préférable de pouvoir les utiliser sur plusieurs années. Bien que le fonctionnement de ces tests soit assez intuitif, il est recommandé de passer par le Service des usages numériques pour leur prise en main. Si votre projet est ambitieux, vous pouvez solliciter le soutien du SUN et/ou une reconnaissance institutionnelle du travail supplémentaire dans le cadre de l'appel à projets pédagogiques numériques. 
 
 
Pour nous contacter : sun@univ-paris1.fr