ACCUEIL TICE > Outils et services > classe virtuelle 
 

Classe virtuelle

A quoi ça sert ?
La classe virtuelle permet de réunir en temps réel sur Internet des étudiants et un ou plusieurs enseignants. Elle recrée ainsi, à distance, les conditions d'une salle de cours traditionnelle : le(s) enseignants peuvent présenter et annoter un document, écrire sur un tableau blanc, charger une page internet ; les étudiants peuvent voir l'enseignant via la webcam et lever la main pour poser des questions.
La classe virtuelle permet de s'affranchir des contraintes géographiques. L'étudiant peut suivre un cours quelle que soit sa localisation. Il lui suffit de disposer d'un ordinateur et d'une connexion internet. Cet outil se révèle très adapté pour proposer une séance de cours sur des créneaux horaires différents des créneaux habituels d'enseignement en présentiel (fin de journée/soirée, weekend, etc.) comme par exemple des séances de révisions avant les examens ou des rattrapages de TD sans obliger les étudiants à se déplacer.
Pour toute ces raisons, la classe virtuelle peut apporter une réponse appropriée aux besoins de publiques spécifiques : étudiants salariés, groupes d'étudiants dispersés géographiquement (apprentissage, période de stage, etc.), personne en situation de handicap.

L'outil « classe virtuelle » aussi dénommée « webconférence » permet aussi de faire intervenir des professeurs étrangers invités, dans le cadre d'un cycle de séminaires en ligne par exemple.

Comment ça fonctionne ?
La classe virtuelle nécessite :
  • un ordinateur équipé d'une webcam ;
  • un microphone (micro-casque conseillé) ;
  • une connexion internet haut-débit de qualité constante ;
  • d'être installé.e dans un environnement calme (sans bruit ambiant).

Comment mettre en place une classe virtuelle / une webconférence ?

L'organisation d'une classe virtuelle nécessite une préparation et une anticipation devant prendre en considération une dimension pédagogique et technique :

  • la séance ou les séances s'intègrent dans une démarche d'enseignement explicite (leur fonction et/ou objectif doit être expliqués aux étudiants) ;
  • le déroulement de la séance répond à un scénario préalablement exposé prenant en compte les temps de prises de parole, de recueils des questions, etc. ; 
  • la prise en main de l'outil par les organisateurs (enseignants, intervenants) et les participants (étudiants, stagiaires, ...) est préconisée (voire indispensable) lors de séances spécifiques de tests et/ou 30 minutes avant le début du cours ou du séminaire.
     

Pour nous contacter sun@univ-paris1.fr

Voir aussi la page Classe virtuelle et visioconférence, quelle différence ?