ACCUEIL TICE > Pratiques pédagogiques > Mener un projet > Index des PPN 
 

L'interactivité en amphithéâtre

26 octobre 2015
Pad* et sondage par SMS, deux outils pour dynamiser les échanges en grands groupes
Composante : Economie (UFR 02)
Enseignant porteur du projet : Agnès
Benassy-Quéré
Public : Etudiants en L3 - Relations monétaires internationales


CONTEXTE

Les cours magistraux en amphithéâtre devant de larges assemblées empêchent bien souvent toute forme d'interaction de type question-réponse entre enseignant et étudiants ; si les étudiants posent des questions, l'enseignant peut avoir du mal a les entendre au-delà du 3e rang, si l'enseignant leur pose des questions, rares sont ceux qui osent lever la main.

Comment dynamiser les échanges en grands groupes ?
Dans le cadre du cours magistral de L3 portant sur les Relations monétaires internationales, Agnès
Benassy-Quéré a mis en place des outils pour permettre aux étudiants de poser et de répondre à des questions dans un amphithéâtre de plusieurs centaines de places.
 

DISPOSITIF MIS EN OEUVRE

Le PAD pour permettre aux étudiants de poser des questions

Objectifs : pour l'étudiant, l'objectif est d'avoir une réponse à ses questions (questions de compréhension ou bien d'application du cours). Pour l'enseignant, l'objectif est d'avoir un retour en temps réel sur la compréhension.

Dispositif : un Pad, éditeur de texte collaboratif, est disponible sur les EPI. Il s'agit d'une page ouverte en ligne, qui peut être rédigée à plusieurs en même temps : quand quelqu'un écrit dans le Pad, les autres personnes connectées voient, en direct, les contributions de chacun s'afficher dans une couleur différente.

Pad en amphithéâtre

Méthodologie :
- en début de cours, regarder les questions que les étudiants ont pu poser
   sur le pad dans la semaine.

- pendant le cours , prendre un temps, environ toutes les 10 min pour lire les questions
  que les étudiants ont rédigé sur le pad, les classer, répondre à certaines
  immédiatement et annoncer aux étudiants quand seront données les réponses
  aux autres questions (en fonction de l'avancement du cours).


Le sondage par SMS pour permettre aux étudiants de répondre à des questions

Objectifs :
- permettre à l'enseignante de proposer un QCM avec 3 ou 4 items
- réactiver les connaissances préalables ;
- sonder la compréhension des étudiants en temps réel ;
- situer l'étudiant par rapport à son apprentissage ;
- cibler ce qui est moins bien compris ;
- offrir des rétroactions instantanées ;
- orienter le travail des étudiants.

Dispositif : L'enseignante est équipée d'un Smartphone. La question est affichée sur son diaporama avec le numéro du Smartphone. Les étudiants envoient leur réponse par SMS (« a », « b », « c » ou « d »). Une application sur le Smartphone de l'enseignante traite et agrège les réponses, puis affiche un graphique de la répartition des réponses.

Interactivité en amphithéâtre
L'enseignante affiche la question.
L'étudiant envoie au numéro indiqué, par SMS, la lettre correspondant à sa réponse.   
Le Smartphone de l'enseignante traite les SMS et affiche un graphique des réponses.

Méthodologie :
- écrire chaque question avant le cours dans l'application ou bien inclure
  simplement les questions dans le diaporama du cours ;

- soit poser une question en début de séquence pour réactiver les connaissances
  initiales, puis commencer la séquence et afficher les résultats au moment opportun ;

- soit poser une question en fin de séquence pour vérifier les acquis ;
- soit poser des questions d'ouverture : cas concrets auxquels les étudiants peuvent
  désormais répondre à l'aide des connaissances qu'ils viennent d'acquérir.

 

BILAN
 
D'après une enquête réalisée auprès des étudiants (47 répondants), 90% apprécient de pouvoir utiliser ces outils pendant le cours et environ 70% estiment apprendre plus efficacement. L'enseignante a constaté l'émergence de questions pertinentes et une participation beaucoup plus grande avec le SMS qu'avec le vote à main levée pratiqué antérieurement.
 

 

 


EN SAVOIR PLUS

Vidéo : Agnès Benassy Quéré
Vidéo : Agnès Benassy-Quéré - Interactivité en cours magistral
(Rencontre 10>20>Trente, mai 2015)


 

*- Pad : un éditeur de texte collaboratif en ligne. Il s'agit d'une page ouverte en ligne, qui peut être rédigée à plusieurs en même temps (exemple : Framapad).

 

PARTAGER CET ARTICLE :

 
DANS CETTE RUBRIQUE
Projet pédagogique numérique
Exemples de projets réalisés
 
 

CONTACT
Se tromper pour mieux avancer ...
 Agnès Benassy-Quere

« Le vote par SMS est une manière assez ludique de vérifier instantanément la compréhension du cours et d'engager les étudiants dans une démarche active qui leur permettra d'orienter leur travail personnel sur les notions non comprises et, ainsi, de mieux se préparer à l'examen »

Agnès Benassy-Quéré